Pour La Dignité de la Femme

Pour La Dignité de la Femme

La FPU-France lance deux comités de travail le 26 Janvier 2008

La FPU-France lance deux comités de travail

Samedi 26 janvier 2008

 

Environ 25 ambassadeurs de paix ont suivi une session de réflexion animée par la FPU-France, le samedi 26 janvier, à Paris. La réunion avait pour objectif de lancer des comités de travail pour préparer le FIP prévu à Paris en septembre 2008.

 

Presque tous les participants étaient très personnes ayant une grande expérience de la vie associative et de l'action humanitaire.

 

M. Jean-François Moulinet, secrétaire général de la FPU, a ouvert la séance. Il a passé en revue les Festivals tenus en 2007, en soulignant particulièrement la réussite du festival de Manille, aux Philippines, qui a rassemblé plus de 200 000 personnes. Autant que le nombre, c'est la qualité des intervenants qui a frappé les ambassadeurs de paix, le large soutien de la presse philippine et l'impact national du festival. M. Moulinet a invité les ambassadeurs de paix à s'inspirer de l'exemple philippin et à travailler en commissions. Celles-ci feront campagne sur certains thèmes afin de répandre des idées « de type Abel » pour résoudre des problèmes touchant de près les responsabilités de la France pour la paix. Les commissions travailleront autour d'un blog, se réuniront chaque mois, auront un secrétariat et devront finalement produire des documents et des publications.

 

Dignité de la Femme et culture de la paix

(voir http://ldfemme.blog4ever.com)

 

Madame Hanna Lotterie a ensuite modéré la première commission sur « la Dignité de la Femme et la culture de la paix », rattachant ce thème aux objectifs du Millénaire pour le développement. Après avoir expliqué comment fonctionnerait le comité de travail, elle a demandé à madame Brigitte Wada, présidente de la Fédération des Femmes pour la paix mondiale-France, de donner une présentation Powerpoint sur la dignité de la femme ; nourrie des recherches de Ingrid Lindeman (FFPM-Allemagne) et Carolyn Handschin (FFPMI, représentante à l'ONU, Genève), cette présentation souligne que les droits de la femme sont largement reconnus et respectés en théorie. Mais la dignité va au-delà des droits. Beaucoup de femmes manquent encore de vision, de confiance en elles, et de soutien pour donner la pleine mesure de leur personnalité et de leurs talents à la construction de la paix. Il s'agit pour les femmes du monde entier de faire davantage entrer les valeurs féminines dans la construction de la paix, tout en combattant les préjugés et aussi les images dégradantes de la femme. La présentation a suscité un grand intérêt et les participants ont fait plusieurs propositions autour de ce thème. Plusieurs ont convenu que le thème de l'autonomie de la femme devra faire l'objet d'une attention particulière. « L'autonomie qui conduit à la solitude et à une vie de famille médiocre, non merci, a dit une jeune femme. Les femmes doivent pouvoir combiner leur épanouissement public et la création d'un foyer solide. Il s'agit de voir tous les facteurs qui permettent de combiner les deux. » Différentes pistes ont également été indiquées pour des travaux de recherche, en particulier les grandes ressources qu'offre la bibliothèque Marguerite Durand (79 Rue nationale 75013 Paris)

 

Le rêve africain

(voir http://lrafricain.blog4ever.com)

Après une pause, M. Patrick Jouan a modéré la deuxième commission, sur le partenariat Europe-Afrique pour le développement et la paix. Lui aussi a insisté pour que naissent les propositions « de type Abel » permettant d'atteindre les objectifs du Millénaire pour le développement. Une présentation Powerpoint sur « le rêve africain » a ensuite été donnée par M. Laurent Ladouce. « Le Dr Hyun Jin Moon, fondateur du FIP, parle de son slogan favori, une famille en Dieu, comme étant l'idéal originel de Dieu pour l'humanité. L'intégration de l'Afrique dans la communauté des nations est réelle, deux Africains éminents ont d'ailleurs présidé l'ONU, l'un recevant même le Nobel de la paix. Mais au quotidien, beaucoup d'Africains se demandent s'ils font vraiment partie de la grande famille mondiale, ou s'ils doivent quitter leur continent pour la rejoindre. Le discours afro-pessimiste n'aide pas les Africains à retrouver confiance. Notre comité peut travailler sur deux axes : d'une part, promouvoir le poids de l'Afrique dans les affaires mondiales et donc plaider pour un siège permanent du continent africain au Conseil de Sécurité. Surtout, nous formulerons des propositions concernant le rêve des Africains de mener une vie meilleure et une vie décente. Anne-Cécile Robert parle des valeurs africaines, d'autres invitent à découvrir l'excellence africaine. En reprenant la terminologie de la fondation pour la paix universelle, le rêve africain touche à trois domaines : 

      * L'épanouissement individuel, de maturité du caractère, une vie fondée sur la conscience.

      * Créer des familles stables qui éduquent leurs enfants au civisme, au patriotisme, à une vie altruiste fondée sur l'amour vrai.

      * Il faut dénicher les exemples de réussite africaine dans la créativité ; pour certains, c'est le sport, pour d'autres c'est l'art et la culture, et bien sûr, il y a les réussites économiques. »

 

Lors du débat qui a suivi, la question s'est posée de savoir si quelqu'un est responsable d'avoir brisé le rêve africain. « C'est un faux problème a estimé une femme d'origine algérienne. J'ai pour habitude de ne blâmer personne. S'il y a du mal en Afrique, il est d'abord en nous. » Son opinion a recueilli un large assentiment. D'autres ont insisté sur l'importance de mieux connaître l'histoire de l'Afrique et sa diversité. Plusieurs ont promis de faire des recherches thématiques sur les valeurs africaines, l'excellence africaine, la personnalité africaine.

 

Des indications pratiques ont été données à la fin de cette première réunion prometteuse et les participants se sont donnés rendez-vous pour leur prochaine réunion, le samedi 16 février.




17/02/2008
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 73 autres membres